Regardez cette vidéo pour sauver votre permis !

Votre association a réalisé une vidéo percutante pour vous alerter sur les risques que vous encourez sur la route, alors même que vous ne faites que suivre le flux de la circulation... Car désormais, des voitures-radars privatisées vous précèdent, vous croisent, et chassent le moindre kilomètre-heure en trop !

C'est ainsi qu'on fabrique une machine à perdre des points de permis... Un scandale que nous dénonçons ici.

 

Chère Madame, cher Monsieur,

Jusqu'à 626 000 euros par an : voilà ce que rapporte à l'Etat une voiture-radar privatisée

… une berline ordinaire conduite 6 heures par jour par un salarié d'une société privée et équipée de radars indétectables pour flasher le moindre de vos petits écarts de vitesse quand vous les doublez ou, même, quand vous les croisez !

Les voitures-radars privatisées sont déjà plusieurs centaines.

Mais avec une telle rentabilité, vous imaginez bien que la tentation sera grande pour l'Etat de lâcher très vite des milliers de ces voitures-espions qui circuleront sur vos trajets si nous n'arrivons pas à bloquer ce projet intolérable.

Sinon, plus rien ne sera comme avant.

Cette menace incessante, par ces radars invisibles mais omniprésents sur les routes et les autoroutes vous obligera à changer radicalement votre manière de conduire.

Plus encore qu'aujourd'hui, vos trajets seront anxiogènes et dangereux.

La voiture que vous venez de croiser, celle qui est devant : n'importe laquelle pourra être une de ces voitures-radars.

Le seul moyen d'échapper à ce cauchemar, qui n'a strictement plus rien à voir avec de la "sécurité routière", c'est de provoquer un mouvement de protestation phénoménal.

C'est pourquoi je vous demande une chose toute simple, mais vitale pour votre liberté de conduire et votre sécurité sur les routes : cliquez ci-dessous, pour signer la pétition "non aux voitures-radars privatisées" et amplifier la mobilisation :

► JE SIGNE

Vous le constatez sûrement : les routes se délabrent à toute vitesse.
En quelques années, la France est passée de la 1ère à la 18ème place dans le classement mondial pour la qualité des routes.

30 % des accidents mortels impliquent l'infrastructure routière.

Nids-de-poule, marquage au sol effacé... Combien de vies auraient pu être sauvées si l’entretien et les aménagements nécessaires avaient été faits ?

Eh bien, on peine à le croire, mais c'est pourtant vrai : moins de 10 % de l'argent ponctionné par les radars va à l'entretien et l'aménagement des routes.

La grosse majorité du pactole part dans les caisses de l'Etat et chez les grandes entreprises qui fournissent, entretiennent et font rouler les radars : elles ont capté plus d'1,6 milliard d'euros de fonds publics sur cinq ans !

Et avec tout cet argent… ils perfectionnent le système pour augmenter encore les recettes des radars en traquant toujours plus les inévitables petits dépassements de vitesse !

Regardez la toile d'araignée de radars invisibles qu'ils sont en train de tisser autour de vous :

Des voitures ordinaires équipées de radars indétectables vont rouler à longueur de journée, près de chez vous...

…sur des itinéraires choisis grâce à un outil statistique permettant de connaître les heures et les routes sur lesquelles les gens roulent un peu au-dessus de la limitation...

... et là, ils flashent à la queue leu-leu, des files entières de voitures !!!

Vous ne pourrez plus y échapper.

Vous y laisserez vos points de permis et, peut-être même, votre permis.

► NON AUX VOITURES-RADARS PRIVATISÉES !

Déjà actuellement, tous les ans, plus de 70 000 conducteurs perdent leur permis.
Des commerciaux, des artisans, des infirmières libérales qui ne peuvent plus exercer leur métier.

Alors, imaginez quand, demain, dix fois plus de voitures-radars privatisées circuleront sur les routes !

Puis certainement vingt fois plus, trente fois plus...

Vous n'aurez plus un seul instant de répit.

Vous devrez surveiller à tout moment votre vitesse. Modifier radicalement votre façon de conduire, même si vous conduisez depuis des années sans accident, même si vous avez 50 % de bonus sur votre assurance...

... Il faudra obéir.

Respecter à la lettre la limitation administrative de vitesse, peu importe qu'elle soit inadaptée à la réalité de la route, et parfois même ridiculement basse.

Sinon, vous passerez à la caisse !

Au lieu de prendre des mesures urgentes, de bon sens, comme l'entretien des routes et la prévention, pour assurer votre sécurité le gouvernement mandate des grandes entreprises pour vous taxer, restreindre vos libertés et mettre des milliers de gens au chômage pour rien.

C'est ça la "sécurité routière" ?

Non, bien sûr !

Mais les intérêts financiers en jeu sont tels, que la seule chose, je dis bien LA SEULE CHOSE qui pourra stopper cette dérive liberticide, c'est une résistance farouche des citoyens.

C'est un bras de fer qui est engagé entre, d'un côté, vous et moi et les millions de conducteurs responsables qui n'avons jamais causé le moindre accident et de l'autre, ceux qui, par pur intérêt financier, veulent nous faire plier l'échine.

C'est pourquoi je vous demande de signer la pétition "NON AUX VOITURES-RADARS PRIVATISÉES" et de partager cette vidéo un maximum autour de vous.

Votre action sera déterminante.

Merci pour tout ce que vous ferez pour nous aider à obliger le gouvernement à mettre un terme aux voitures-radars privatisées et à mettre en place des mesures qui sauveront vraiment des vies.

► JE SIGNE

Alexandra Legendre
Responsable Pôle études et communication