Business

Sous couvert d’écologie, le gouvernement augmente toujours plus les taxes sur le carburant malgré l’opposition massive des Français. Or pour l’ensemble des Français, le carburant représente une source de dépense nécessaire et(...)

Pour élaborer son budget 2019, le gouvernement table sur une multiplication par deux du nombre d’infractions enregistrées par les radars automatiques sur les routes dont la vitesse a été réduite à 80 km/h. Une preuve flagrant(...)

Le gouvernement vient de dévoiler pour la première fois un rapport sur l’utilisation des recettes des amendes issues des radars, et vante son utilisation soi-disant "saine" et fléchée vers la sécurité des conducteurs. Malgré ces (...)

L’année 2017 aura une nouvelle fois été riche en dépenses pour contrôler et sanctionner les usagers de la route. 445,6 millions d’euros de marchés auront ainsi été conclus cette année entre l’Etat et des sociétés qui prof(...)

De nombreuses villes ont confié leurs services de fourrière automobile à des prestataires privés dont l’unique objectif, bien loin du service et de la sécurité de tous, est la politique du chiffre. Avec 250 000 véhicules enl(...)

Dès janvier 2017, le gouvernement va confier au secteur privé la conduite des voitures-radars. Objectif : faire tourner nuit et jour ces véhicules pour contrôler et flasher encore plus les conducte(...)

La limitation de vitesse à 30 km/h se développe dans un nombre croissant de villes. Avec, pour conséquence, un abaissement radical du seuil de déclenchement des sanctions pour excès de vitesse. Y compris à partir de 20 km/(...)

La Ligue de Défense des Conducteurs a analysé la liste des 100 radars qui ont le plus flashé en 2014. Le constat est sans appel : 2/3 d’entre eux sont situés sur des axes ou la vitesse a été abaissée. Sur les 100 appareils l(...)

La Ligue de Défense des Conducteurs (LDC) publie une première enquête sur l’utilisation de l’argent public généré par la répression routière. Près de 24 millions de contraventions ont é(...)

Selon un sondage paru ce vendredi, deux Français sur trois estiment que les radars servent en premier lieu à remplir les caisses de l'Etat. Un résultat qui prouve que les messages portés par la Ligue de Défense des Conducteurs sont m(...)