En avril dernier, la Ligue de Défense des Conducteurs a lancé un grand questionnaire auprès de ses membres sur les radars embarqués afin de recueillir leur avis sur cette nouvelle arme de répression.


Vous avez été nombreux à nous répondre et nous vous en remercions ! Vos témoignages ont permis de mettre un peu plus en lumière la réalité de ce dispositif.


98% d’entre vous se disent choqués par cette politique brutale de répression routière qui ne semble plus avoir de limite !


10 000 contraventions en deux mois avec seulement 20 radars embarqués ! Et bientôt 26 de plus avant les vacances d’été ! Vous avez raison de nous crier votre exaspération !


Vous êtes 92% à constater que les limitations de vitesse ne sont pas adaptées à la route. Vous êtes d’ailleurs 80% à observer un engorgement des routes suite à ces limitations de vitesse exagérément trop basses.


Plutôt que d’harmoniser les vitesses et les adapter réellement à l’état des routes, le Gouvernement préfère remplir les caisses et piéger les conducteurs.


Loin d’être pédagogique, ces radars ne contribuent pas à votre sécurité sur la route. Au contraire, face à ce constat, vous avez été ainsi nombreux à nous dire que votre façon de conduire est directement impactée par ces contrôles et que vous êtes désormais forcés d’être focalisés sur la limitation de vitesse plutôt que d’être attentif à l’environnement qui vous entoure.


Vous êtes 97% à en appeler aux politiques pour que cesse le déploiement de ces nouveaux radars et pour que s’instaure une politique de sécurité routière qui puisse remettre le conducteur responsable au cœur de son évolution.


C’est par la force de vos témoignages que nous parviendrons à sensibiliser les hommes politiques afin d’avoir une politique de sécurité routière juste pour les conducteurs.