Je m'informe

Non seulement les radars de feu rouge sont inutiles pour la sécurité routière, mais ils provoquent des accidents supplémentaires aux carrefours où ils sont installés. La Ligue de Défense des Conducteurs soutient le maire de Linas, (...)

Dans une interview au journal Le Parisien, le premier adjoint de la Ville de Paris Christophe Nadjovski a redit sa volonté d'abaisser la vitesse sur le périphérique à 50 km/h. Visiblement, cette idée fixe vire à l'obsession chez l'(...)

Avec le développement du PV électronique, les PV dits "invisibles" (non-signalés sur le moment) fleurissent partout en France. Une répression déshumanisée et robotisée qui permet au gouvernement de développer un nouveau business t(...)

C'est une nouvelle preuve flagrante de l'inefficacité de la politique répressive du tout-radars : l'année dernière, alors que les flashs des radars ont augmenté de 7 %, le nombre de morts sur les routes est reparti à la hausse. (...)

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé une journée sans voiture à Paris le 27 septembre prochain. Loin d'un événement festif et basé sur le volontariat, cette journée, basée sur des interdictions coercitives, symbolise la volont(...)

Si les aides à la conduite, voire les voitures sans conducteur, semblent au premier abord constituer un progrès pour la sécurité, elles ne sont pas pour autant infaillibles, et peuvent aussi contribuer à (...)

S’opposer à l’interdiction du kit mains-libres, comme l’a fait récemment la Ligue de Défense des Conducteurs avec sa pétition peut susciter l(...)

Statistiques à l'appui, la vitesse est considérée comme le principal facteur d'accident et les gouvernements  lui font une chasse sans merci. Le témoignage d'un gendarme (...)

Avec de nouvelles mesures répressives contre la vitesse  et un renforcement des contrôles radars, le gouvernement prend une nouvelle fois la vitesse pour cible, au lieu de lutter contre les vrais facteurs de danger sur la route. (...)

C'est une nouvelle victoire pour la Ligue de Défense des Conducteurs. Notre mobilisation immédiate contre le projet d'abaisser la vitesse à 50 km/ sur le périph, qui a permis de recueillir plus de 12 000 signatures en quelques heures (...)