12/08/2009

Le Gouvernement nous ment sur les chiffres de la sécurité routière en grossissant volontairement les chiffres liés à la vitesse.

Le Gouvernement nous ment également sur les chiffres du nombre de morts sur les routes en ne prenant en compte que les morts à 30 jours.

 Le Gouvernement nous ment enfin sur l'objet de la répression routière : le premier objectif n'est pas d'améliorer la sécurité sur les routes mais de faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat !