07/05/2020

Début avril, la Ligue de Défense des Conducteurs vous avertissait que l’Etat avait lancé, en catimini et sur une courte période en plein confinement, une consultation publique sur l’instauration obligatoire des Zones à faibles émissions mobilité (ZFE) partout en France. Alertés, vous avez été près de 10 000 à vous opposer à ce projet. Aujourd'hui, le gouvernement lance une seconde consultation… strictement identique. Mobilisons-nous à nouveau pour que ce projet soit définitivement abandonné !

En mars, en pleine épidémie de Covid-19, alors qu’il avait déclaré mettre en pause de nombreuses réformes, le gouvernement interrogeait en toute discrétion la population sur l’instauration obligatoire des Zones à faibles émissions mobilité (ZFE). Ouverte seulement entre le 23 mars et le 13 avril et en pleine crise sanitaire, cette consultation, publique et pourtant restée quasi confidentielle, avait pour but de faire passer en douce un projet susceptible de compliquer encore davantage la vie des automobilistes. Car pour de nombreuses communes menant déjà des politiques anti-voitures, l’instauration d’une Zone à faibles émissions (ZFE, lire encadré ci-dessous) est l’occasion ultime de bannir un maximum de voitures de leur territoire, sous prétexte de lutte contre la pollution.

C'était sans compter sur la vigilance de la Ligue de Défense des Conducteurs, qui a alerté les conducteurs de cette nouvelle menace qui planait sur eux.

Avant notre intervention, la consultation ne comptait que 400 participations. Mais, grâce à votre action, chers sympathisants de notre association, qui vous êtes massivement mobilisés pour contrer la volonté gouvernementale, c'est avec près de 10 000 messages de protestation que s'est refermée la consultation !

Résultat ? Probablement peu satisfait des réponses obtenues lors du "premier round", le ministère de la Transition écologique et solidaire a relancé cette consultation publique, ouverte cette fois du 1er au 22 mai 2020. Son contenu demeure strictement identique à la version initiale. Vous avez donc les mêmes raisons de vous mobiliser pour contrer ce projet de création obligatoire de ZFE partout en France et ainsi conserver votre liberté de circuler. De l’ampleur de notre mobilisation dépendra l'abandon de ce projet. La Ligue de Défense des Conducteurs vous invite donc à vous opposer rapidement à ce projet, en cliquant sur le lien suivant, qui vous mènera directement sur le site de la Consultation publique :

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-de-decret-relatif-au-non-respect-de-maniere-a2143.html

Désormais, c’est à vous d’agir directement puisque la parole vous est donnée. Ne manquez pas l’opportunité d’exprimer votre opinion sur les ZFE et de vous faire entendre !

1 Zones à Faible Emission (ZFE) : de quoi parle-t-on exactement ?, Cerema, 8 août 2019.

2 Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, 17 août 2015.