29/06/2015

Votre association a organisé un grand rassemblement samedi 27 juin, pour protester contre l'expérimentation du 80 km/h en Haute-Saône, qui n'est qu'une première étape masquée vers une généralisation du 80 km/h à tout le territoire.

En Haute-Saône, le ministre de l'Intérieur a décidé, sans aucune concertation avec les autorités locales, d'abaisser la vitesse à 80 km/h sur une portion de la RN57 à partir du 1er juillet.

Pour les habitants de la région, c'est la double peine : alors que cela fait 20 ans que les citoyens et élus locaux réclament un aménagement de cette route en deux fois deux voies, l'Etat préfère baisser la vitesse, pénalisant une fois de plus les conducteurs.

Cette baisse de la vitesse n'améliorera pas la sécurité sur cette route. Par contre les amendes et les retraits de points, eux, vont exploser !

Un grand bravo aux nombreux conducteurs qui avaient fait le déplacement ! Merci aussi aux nombreux élus locaux présents à ce rassemblement devant la préfecture de Vesoul, à commencer par le député-maire de la ville Alain Chrétien.

A l'issue du rassemblement, une délégation a été reçue en préfecture. Et les informations recueillies à cette occasion par Christiane Bayard, la secrétaire générale de la Ligue de Défense des Conducteurs, confirment que cette expérimentation, menée sans aucune caution scientifique – alors qu'elle débute ce mercredi 1er juillet, les données et la méthodologie ne sont même pas encore définies ! – n'est qu'une mascarade destinée à imposer aux conducteurs un abaissement généralisé de la vitesse à 80 km/h sur l'ensemble du réseau secondaire.  

Votre association reste mobilisée pour dénoncer cette pseudo-expérimentation.

Retour en images sur le rassemblement de Vesoul : 

 

Crédit L.A.

Les médias locaux ont largement relayé notre mobilisation.

Le reportage de France 3 sur notre rassemblement : 

 

Et l'article de l'Est Républicain qui revient sur cet événement : 

Pour retrouver l'ensemble des médias qui ont relayé cette intervention, cliquez ici.