26/03/2020

Alors que nous limitons nos déplacements au maximum, certaines professions bénéficient de dérogations : personnel soignant bien sûr, mais aussi routiers, commerçants alimentaires ou tous ceux dont l’activité est indispensable pour la collectivité. Pour faciliter la vie de ces personnes qui circulent encore, la Ligue de Défense des Conducteurs a répertorié bonnes idées et belles initiatives.

Les bonnes idées :

-coller son autorisation de circuler sur sa vitre latérale arrière

C’est une automobiliste habitant les Yvelines qui, la première, a imaginé cette solution pour que les forces de l’ordre, contrôlant l’autorisation de circuler, n’aient aucun contact direct avec elle. Elle a simplement scotché son attestation sur la vitre latérale arrière de son véhicule. A découvrir ici.

-bien nettoyer sa voiture

Nous avons sélectionné les conseils avisés de l’hebdomadaire Auto Plus, mais sur tous les sites dédiés à l’automobile, vous trouverez d’excellents conseils pour désinfecter votre habitacle. L’occasion ou jamais de se débarrasser de ces micro-passagers clandestins que vous embarquez d’habitude à bord…

-se protéger en faisant le plein

Même si l’étude mentionnée dans cet article de Santé Magazine date de 2016, les chiffres font froid dans le dos, alors que le risque « coronavirus » n’existait pas encore : les pistolets à essence seraient 11 000 fois plus porteurs de bactéries que les cuvettes de toilettes ! Autant dire que par les temps qui courent, si vous devez faire le plein, n’oubliez pas votre gel hydro-alcoolique et, mieux, enfilez des gants…

Les belles initiatives :

Pour le personnel soignant :

-Des voitures à disposition gratuitement

L’entreprise de location Virtuo a ouvert le ban dès le 19 mars, annonçant la mise à disposition de 100 voitures (50 à Paris et 50 en province). Il suffit de télécharger l’appli. Toutes les explications dans cet article du Parisien. Quelques jours plus tard, Renault lui a emboîté le pas, avec cette fois 300 Zoé électriques mises à disposition du personnel soignant (le constructeur, tout comme PSA, fait également des dons de masques). Tous les renseignements sur le site du magazine Auto-Moto.

-Des bons d’essence gratuits

Total offre des bons d’essence à hauteur de 50 millions d’euros aux soignants des hôpitaux. Cet article du Figaro explique aux directrices et directeurs de ces établissements comment procéder pour recevoir ces dotations.

-Des drives de dépistage en plein développement

Après les premiers « drives » de Lisses (Essonne) et Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), de très nombreuses villes ont ouvert ces centres de dépistage « volants » en France : Nancy, Arles, Montpellier, Molsheim… Aux quatre coins de la France, des dépistages à ciel ouvert sont effectués sur les soignants et les personnes dotées d’une ordonnance de leur médecin. Toutes les infos sur ce contrôle à lire dans cet article du Point.

-Des taxis et des chauffeurs volontaires

Dans de nombreuses villes de France, dès la semaine du 23 mars, on a anticipé les réquisitions de taxi, envisagées par le gouvernement. Ce sont des volontaires, des Alpes-Maritimes à l’Alsace, qui se sont proposés pour transporter gratuitement médecins, infirmières et autres personnels soignants. Un exemple de solidarité décrit dans cet article du Nouvel Obs. Mise à jour au 30 mars : Le personnel soignant peut désormais emprunter VTC et taxis gratuitement, sans avoir à avancer les frais, pour leurs trajets domicile-travail et vice-versa. C’est la Caisse primaire d’assurance maladie qui paiera. Les détails ici.

Pour les routiers et transporteurs :

Nous vous l’avons signalé sur nos réseaux sociaux il y a quelques jours. Si vous cliquez sur le lien suivant, vous trouverez cette page, dénichée par la Ligue de Défense des Conducteurs, qui signale les restaurants, stations-service, points d’eau… restés ouverts pour aider les acteurs de la logistique.

Pour les confinés les plus fragiles :

L’exemple que nous avons trouvé sur le site de France Bleu se déroule en Normandie, mais c’est bel et bien sur toute la France que s’est développé ce réseau de solidarité, où commerçants et bénévoles s’organisent pour livrer les personnes âgées ou tous ceux pour qui la mobilité est compliquée.

Pour les malades :

De nombreuses écuries de Formule 1 (Renault, McLaren, Ferrari…) mobilisent actuellement leurs ingénieurs, pour qui l’innovation technologique est une recherche quotidienne, pour concevoir du matériel médical et aider à la production de respirateurs. Les détails dans cet article du FigaroMise à jour au 30 mars : L’écurie Mercedes a d’ores et déjà conçu un appareil de ventilation pour les problèmes respiratoires, en 100 heures seulement ! Les explications dans cet article du Point.

Pour (presque) tout le monde :

Chaque jour, de nouvelles villes mettent en place la gratuité temporaire du stationnement s’allonge. Sur son site, Caradisiac réactualise régulièrement cette liste. A la Ligue de Défense des Conducteurs, on attend que cette mesure s’étende à tout le pays.

 

C’est par ce bel élan que nous arrêtons ici notre énumération d’idées et d’initiatives, qui montrent à quel point l’automobile – sans oublier le monde de l’automobile –, s’impose comme une « valeur refuge », toujours disponible et prête à rendre service.

Vous souhaitez ajouter une information à cet article ? N’hésitez pas, et adressez-nous votre suggestion à l’adresse : contact@liguedesconducteurs.org