22/01/2014

Après avoir été massivement rejeté par plus d'un million de conducteurs, le projet d'abaissement des limitations de vitesse de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire revient par la petite porte !

Interrogé ce mardi 21 janvier sur BFM TV, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a validé les pires craintes de la Ligue de Défense des Conducteurs, en annonçant l'expérimentation de l'abaissement des limitations de vitesse dans quelques départements, probablement une dizaine, et ce d'ici la fin 2014.

A l'automne dernier, la Ligue de Défense des Conducteurs avait réussi à mobiliser les usagers de la route contre cette mesure de répression non-fondée, inefficace et extrêmement coûteuse. Ils ont été plus d'un million à signer la pétition contre cette mesure, Aujourd'hui, ce million de conducteurs n'a toujours pas changé d'avis !

Devant cette opposition massive, le gouvernement avait fait mine de rétropédaler. Manuel Valls nous apporte aujourd'hui la preuve qu'il ne s'agissait que d'un leurre, destiné à réintroduire le projet de manière à peine déguisée, avec une expérimentation qui, on s'en doute, deviendra vite la norme.

La Ligue de Défense des Conducteurs réaffirme son opposition totale à l'abaissement de la vitesse sur le réseau secondaire. Forte du soutien de plus d'un million de Français, elle mettra tout en œuvre pour empêcher cette expérimentation.