20/04/2018

A l'heure où le Sénat dénonce à son tour avec vigueur la mesure d'abaissement de la vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, les conducteurs ne désarment pas et poursuivent eux aussi la lutte contre cette baisse de la vitesse néfaste. Une Lettre au Président mise en ligne par la Ligue de Défense des Conducteurs, l'incitant à renoncer à cette mesure qui fait l'unanimité contre elle, a déjà été signée, en trois jours seulement, par 105 000 conducteurs.

"Monsieur le Président, maintenir la mesure d'abaissement à 80 km/h décidée sans concertation aucune, après une expérimentation falsifiée de toute part, et ce malgré l'opposition massive d'experts, d'élus locaux et des parlementaires et de plus de 3 conducteurs sur 4, relève non plus de l'autorité, mais de l'autoritarisme !"

Tel est le message adressé par déjà plus de 105 000 conducteurs à Emmanuel Macron, par le biais d'une "Lettre au Président" mise en ligne par l'association La Ligue de Défense des Conducteurs, dans laquelle les signataires l'exhortent à renoncer tant qu'il est encore temps à cette mesure néfaste pour la vie quotidienne et la sécurité des conducteurs, mais aussi pour l'économie et le dynamisme de la France entière.

Au vu de l'ampleur de la mobilisation, l'association espère rapidement recueillir 200 000 signatures, et ainsi apporter une nouvelle fois la démonstration de la colère et de l'opposition massive des Français à l'abaissement à 80 km/h.

Lien vers la Lettre au Président : https://mobilisezvous.liguedesconducteurs.org/lettre-au-president-republique/

Contact :
Ligue de Défense des Conducteurs
01.43.95.40.20 / 07.89.42.27.19
Pierre-Olivier Cavey
Directeur des études et des campagnes               
servicepresse@liguedesconducteurs.org
http://www.liguedesconducteurs.org
http://www.activroute.org/