La Ligue de Défense des Conducteurs a déjà reçu 38 056 réponses aux Enquêtes Nationales sur la Sécurité Routière qu'elle a envoyées depuis l'élection de François Hollande. Les résultats ci-dessous montrent clairement que le nouveau Président aura tout intérêt à faire suivre rapidement ses déclarations défavorables au tout-répressif d'actes concrets : 93 % des conducteurs interrogés (contre 84 % en 2010) déclarent désormais que la répression qu'ils subissent est excessive.
 
 

Question 1 

Avant de lire cette lettre, saviez-vous que la multiplication des radars n'a pas fait baisser le nombre de tués sur les routes ?

Oui : 54 % Non : 43 % 

 Question 2

 

Des millions de Français n'ayant jamais causé d'accident perdent leurs points les uns après les autres. Chaque jour, 500 permis de conduire sont retirés – 180.000 chaque année ! Et 60.000 personnes ont déjà perdu leur emploi à cause de la suppression de leur permis. Pensez-vous que la répression routière par la multiplication des radars est devenue excessive ?

Oui : 93 % Non : 7 %

 Question 3

 

Il faut rester deux ou trois ans sans commettre aucune faute pour récupérer les points perdus, ce qui est quasi-impossible pour tous les Français qui sont obligés de faire 15 000, 20 000 voire 30 000 km par an. Selon vous, ce délai devrait-il être raccourci ?

Oui : 91 % Non : 6 %

 Question 4

 

93 % des excès de vitesse concernent des dépassements de moins de 20 km/h. Ils sont sanctionnés par la double peine : amende et retrait de point. Pensez-vous que pour ces dépassements mineurs (hors centre-ville), une sanction simple suffirait ?

Oui: 98 % Non : 1 %

 Question 5

 

Trouvez-vous normal de retirer 3 points à un conducteur qui a oublié de mettre sa ceinture de sécurité ?

Oui : 31 % Non : 69 %

 Question 6

 

A certains endroits, les limitations de vitesse changent tous les 100 mètres. Vous arrive-t-il de ne plus savoir exactement à quelle vitesse vous êtes autorisé à rouler ?

Oui : 93 % Non : 4 %

 Question 7

 

Selon vos observations, les radars sont-ils principalement :

- Placés en évidence à des endroits dangereux [prévention] : 10 %

- Dissimulés le long de lignes droites pour piéger les conducteurs qui dépassent un peu la limite [répression] : 90 %

 Question 8

 

Les radars taxent les Français de près d'un milliard d'euros chaque année. 1000 nouveaux appareils, fixes et mobiles, sont prévus cette année sans compter les radars embarqués et en mouvement, les radars discriminants, les radars tronçons, les radars feux rouges… ce qui multipliera encore PV et retraits de points. Etes-vous pour :

- l'augmentation du nombre de radars : 4 %

- le maintien du nombre actuel : 28 %

- la réduction du nombre de radars : 63 %

 Question 9

 

Trouvez-vous normal que l'Etat mobilise des brigades entières de gendarmes "en planque", pendant des heures, dans leur voiture ou derrière leurs jumelles-radars, alors que les forces de l'ordre manquent de personnel pour arrêter les voyous et les voleurs ?

Oui : 2 % Non : 97 % 

 Question 10

 

Le gouvernement est en train de retirer les panneaux signalant les radars et a rendu le signalement des radars par les avertisseurs moins précis. A la place, il veut installer à quelques km avant les radars des "radars pédagogiques" affichant votre vitesse. Coût de l'opération : 40 millions d'euros. Etes-vous pour cette mesure ?

Oui : 25 % Non : 74 %

 Question 11

 

Sur les autoroutes, les tronçons à 110 km/h sont de plus en plus nombreux. Etes-vous pour cette limitation plus restrictive ?

Oui : 13 % Non : 87 %

 Question 12

 

Etes-vous favorable à des campagnes de prévention, le samedi soir, pour éviter que les jeunes aillent se tuer sur la route en sortant de boîte de nuit ?

Oui : 99 % Non : 1 %

 Question 13

Alors que trois accidents mortels sur quatre ont lieu sur les nationales et départementales, l'Etat a divisé par deux le budget consacré à l'entretien de ces routes entre 2009 et 2011 (de 424 millions à 227). Trouvez-vous cela normal ?

Oui : 9 % Non : 91 %

 Question 14

Pensez-vous qu'il faut aménager d'urgence les tronçons dangereux, parfaitement connus, qui provoquent jusqu'à dix fois plus d'accidents qu'ailleurs ?

Oui : 99 %