02/10/2019

Un nouveau radar a été débusqué : le super radar-vidéo ! Ce nouveau joujou de la répression routière, baptisé Vega Smart 2HD risque de faire des dégâts car il peut filmer les moindres faits et gestes du conducteur et identifier automatiquement son véhicule pour le sanctionner de toutes les infractions possibles. La conduite en ville va vite devenir infernale…

 

 

Une nouvelle pièce d’artillerie vient compléter l’arsenal répressif tentaculaire déjà déployé par les gouvernements successifs. Dénommé Vega Smart 2HD, ce radar-vidéo, développé par la société italienne Tattile, spécialiste des systèmes de surveillance, de détection de véhicules et de contrôle des voies de circulation notamment, promet de faire des ravages…

 

Un mode de fonctionnement intraitable…

Le radar Vega Smart 2HD associe un système vidéo, un Lecteur Automatique de Plaque d’Immatriculation (LAPI), un flash infrarouge et un algorithme perfectionné de détection de mouvement. À l’aide de son LAPI, associé à son algorithme, il peut traquer et identifier tous les véhicules d’une zone à surveiller : aucun véhicule ne peut lui échapper ! Son système vidéo, composé d’une caméra haute-définition, couplé à son étonnant algorithme, enregistre les infractions. Les infractions, une fois détectées, la caméra du radar prend des photos du véhicule pendant que le LAPI du radar scanne sa plaque d’immatriculation. Comme la vidéo-verbalisation, toutes ces informations sont ensuite envoyées à un agent verbalisateur qui doit confirmer l’infraction à distance puis rédiger le PV électronique.

À noter que, grâce à son flash infrarouge, ce système bien rodé peut fonctionner 24h/24 et qu’il peut être installé et camouflé sur du mobilier urbain comme perché à cinq mètres du sol sur un lampadaire et déplaçable à l’infini : redoutable et impossible à repérer depuis la rue !

 

Prévu pour sanctionner une multitude d’infractions !

Installé discrètement à Juvisy (Essonne) sur un lampadaire, pour sanctionner les conducteurs empruntant un sens interdit ou pour détecter et verbaliser les véhicules hors gabarit dont la circulation est interdite, ce radar, d’après Auto Plus, pourrait être configuré pour traquer plusieurs types d’infractions. Le Vega Smart 2HD pourrait également être utilisé pour contrôler les arrêts minute, les stops, les feux rouges ou les voies de circulation réservées.

Pour ces fonctionnalités, il est encore en test, mais il pourrait tout aussi bien servir pour traquer les véhicules chassés des Zones à Faibles Émissions (ZFE) par le système Crit’Air. Sa caméra et son LAPI seraient alors chargés de verbaliser ces conducteurs en détectant et identifiant le véhicule alors que le serveur interrogerait le fichier des cartes grises (SIV) qu’il pourrait croiser avec le fichier Crit’Air pour sanctionner le moindre écart. Mais ses fonctionnalités pourraient aussi être exploitées pour détecter le nombre de passagers des véhicules et ainsi verbaliser les véhicules en infractions dans les voies réservées au covoiturage.

La Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) qui prévoit la création de voies réservées au covoiturage et le déploiement massif des ZFE (via l’utilisation des vignettes Crit’Air) stipule qu’un contrôle doit être mis en place. Dans cette optique, le périphérique parisien, dont la maire de Paris veut mettre en place une voie réservée au covoiturage, devrait installer des dispositifs similaires sur l’intégralité de son parcours, dans les deux sens de circulation et tous les kilomètres. Il devrait en être de même pour contrôler et surveiller toutes les ZFE donc il est fort probable de voir ces systèmes redoutables se multiplier massivement dans les villes de France...

 

Ainsi, avec ce nouveau radar-vidéo qui identifie et filme tout, chaque conducteur risque d’être la vedette d’un nouveau film d’horreur : la répression permanente !

La Ligue de Défense des Conducteur ne cesse de lutter contre la prolifération des radars en recherchant et décryptant l’information à propos des radars ou en menant des actions ciblées. Pour aider l’association dans ce combat, signez et partagez la pétition « STOP aux radars ».

 

Sources :

Auto Plus n°1621

Tattile