07/07/2020

La mesure impopulaire mais assumée par le Premier ministre a finalement fait long feu, obligeant l'éxecutif à faire machine arrière en autorisant les départements à revenir à 90 km/h.

Pour lire la suite,cliquez ici.