04/06/2019

Le 16 avril dernier, le Parlement européen a voté et adopté une résolution pour améliorer la sécurité routière. A partir de mai 2022, tous les nouveaux modèles de véhicules devront disposer d’un "enregistreur de données d’événements". Certaines associations craignent un détournement des données. Et ça fait débat sur RMC.

Pour lire la suite, cliquez ici