03/06/2019

Ce serait la "première étape vers le contrôle, la verbalisation et le flicage permanent de l'ensemble des conducteurs d'Europe". La Ligue de défense des conducteurs dénonce l'installation prochaine de "boîtes noires" dans les voitures. Une obligation qui découle d'une nouvelle règle adoptée à la mi-avril par le Parlement européen, afin d'améliorer la Sécurité routière. Selon l'association, ce "dispositif d'enregistrement des données" contrôlerait "en permanence" la vitesse et la position des véhicules. Le limiteur de vitesse deviendrait également "obligatoire" et pourrait "brider automatiquement" la vitesse des voitures à la limite réglementaire.

Pour lire la suite, cliquez ici