12/08/2019

Trois fois plus de P.-V. depuis que l'expérience du 80 km/h est devenue une quasi-obligation générale, voilà le principal résultat d'une réforme qui voulait notre bien. Justement, sur la décrue du nombre des tués revendiquée par Édouard Philippe comme fondement de son action, le compte n'y est pas avec 1 515 victimes constatées au premier semestre 2019 contre 1 524 à la même période l'an dernier. Soit 9 tués en moins qui n'ont aucune signification statistique. On peut dès lors comprendre la Ligue des conducteurs lorsqu'elle parle de « bilan accablant ».

Pour lire la suite, cliquez ici