29/07/2019

Dès 2022, les constructeurs devront équiper leurs nouveaux modèles de 30 dispositifs technologiques de sécurité active et passive. Les camions et autres autocars seront également concernés par cette mesure visant à réduire les accidents sur les routes.

Pour lire la suite, cliquez ici