Sécurité

Le 27 octobre 2003 marque le point de départ du « jour d’après » ;  le premier radar est installé sur la Nationale 20 à hauteur de La Ville-du-Bois (Essonne). Et depuis, le gouvernement n’a eu de cesse de cl(...)

Les pouvoirs publics continuent d’infantiliser les conducteurs. Mais désormais sans s’en cacher.  « La vie appartient à ceux qui lè(...)

Signer une "charte numérique de bonne conduite" : voilà la proposition du Premier ministre lors du  Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier dernier pour réduire la mortalité des jeunes conducte(...)

À la différence de l’excès de vitesse qui est mesurable et donc facile à sanctionner, la somnolence nécessite surtout de la prévention. Au lieu d(...)

Alors que les chiffres définitifs de la mortalité routière en 2016 en France viennent d’être publiés, avec 54 décès par million d’habitants, l’Hexagone reste dans le groupe des mauvais élèves(...)

La ville de Paris vient de décider d’expérimenter en 2018, dans certaines zones de la capitale, la fin des feux tricolores. D’autres villes telles que Bordeaux, Lyon, ou encore Philadelphie suivent el(...)

La dernière campagne diffusée par la Sécurité routière prend une fois de plus la vitesse pour cible, pour mieux justifier le racket imposé aux conducteurs. Or d’après le Bilan sécurité annuel réalisé par l’ASFA (association(...)

2015 été une mauvaise année dans la majorité des pays d'Europe, avec au total une légère remontée de la mortalité routière (+1%). Pourtant, face à cette situation, la Commission européenne, à rebours des autorités françaises(...)

Depuis le lancement de notre pétition contre les radars de feu rouge qui provoquent des (...)

Non seulement les radars de feu rouge sont inutiles pour la sécurité routière, mais ils provoquent des accidents supplémentaires aux carrefours où ils sont installés. La Ligue de Défense des Conducteurs soutient le maire de Linas, (...)