26/11/2019

Bonjour, pour ma part depuis 32 ans commercial, les deux facteurs dangereux sont le téléphone en conduisant et la fatigue au volant ou ennui sur une belle route droite. Les véhicules sans feu éclairé la nuit, les clignotants absents lors de changement de direction sont des faits peu médiatisés qui créent des accidents : eh oui le radar ne peut sanctionner cela. beaucoup de radar son une tire lire pour une société privée et l'état. Aujourd'hui lors des stages de conduite on parle enfin que la vitesse aggrave mais n'est pas un facteur d'accident. Alcool / drogue / fatigue change en négatif le comportement du conducteur. Pour finir je plaint les motards avec les nids de poule sur certaines routes.