26/09/2020

Je souhaite apporter un témoignage vu de l'étranger: je me trouvais récemment sur une route toute droite du Nord du Ghana (Afrique). Il faut préciser ici que les Ghanéens n'ont aucun radar sur leurs routes (même s'ils affectionnent les "dos d'ânes"). Cette route étant parfaitement droite, large et très fluide, je circulais au volant de ma Renault Koléos à environ 130 km/h. Je me suis fait doubler par un taxi qui était lancé à 140 km/h, puis un peu plus loin par une Toyota Land Cruiser de la police à 150 km/h. Bien que les routes soient "officiellement" limitées à 80 km/h, la police a apparemment jugé que nous roulions à une vitesse adaptée à la route et à son degré de fréquentation, et ne s'est pas préoccupé de nous. Et tout à coup, je me suis mis à penser au [...] débat [...] du 80 ou 90 km/h qui agite la France depuis 2 ans. Alors que le bon sens même suppose que l'on adapte sa vitesse à la route et aux conditions de circulation... tout comme sur autoroute où certains [...] rêvent d'abaisser la vitesse à 110 km/h, ce qui serait une aberration. C'est le contraire qu'il faut faire, en créant des tronçons sans limitation de vitesse, suivant le modèle allemand.