22/06/2020

Contre le projet de limitation de vitesse à 110 km/h sur les autoroutes ; en plus des arguments développés par l'association et pour lesquels j'ai voté ; si ce projet est voté, il est fort probable que bon nombre d'automobilistes emprunteront de moins en moins les autoroutes au profit des routes ; la raison : les prix des péages, parfois exorbitants ; moi-même, je boude les autoroutes ; exemple sur le trajet Lyon-Grenoble où rouler sur la nationale n'est guère plus long. Conséquences : 1) davantage de trafic dans les villes et villages, donc davantage de risques d'accidents 2) Exaspération de ces habitants qui auront à faire face à plus de trafic 3) Diminution des recettes de sociétés autoroutières qui, pour assurer leurs bénéfices, investiront beaucoup moins sur leurs réseaux pour leur entretien et n'investiront plus pour créer d'autre voies de communication. Tout ça au détriment de la sérénité des conducteurs.