04/10/2009

Il y a un mois, peut-être un peu plus, qu’un ministre était invité à FranceInter après les nouvelles entre 08h00 et 09h00. Le débat : L’augmentation des accidents mortels par rapport à la même période de l’année dernière. ET LES MESURES A PRENDRE…. !

Il était évident que les automobilistes étaient visés et culpabilisés. Or, et j’ai envoyé un courriel à FranceInter – sans suites – j’ai demandé à ce que cette information soit précisée et différenciée, entre :

Accidents mortels voiture – piétons

Accidents mortels voiture sans tierce implication (perte de contrôle, etc.)

Accidents mortels voiture – voiture

Accidents mortels voiture – motos (2 roues)

Accidents mortels motos (2 roues) – piétons

Accidents mortels motos sans tierce implication (perte de contrôle, etc.)

Accidents mortels motos – motos (2 roues)

Accidents mortels motos sans tierce implication

Il est, à mon avis inadmissible, qu’on généralise l’augmentation d’accidents Fatals pour avant tout culpabiliser ces " vaches à lait " que sont les automobilistes.

Il faut quand même – et enfin – réaliser que les motos et autres 2 roues s’exposent et exposent les autres usagers d’un manière disproportionnée.

Comme " par hasard ", c’est aussi la catégorie qui commet par ses excès de vitesse et des conduites pour le moins hardis sinon irresponsables

le plus d’infraction impunies….. !

Il y a comme deux problèmes :

  1. la sécurité routière en général, et
  2. le principe de l’égalité de traitement entre citoyens…. !

Au lieu d’adresser ces problèmes sérieux, on dirait qu’on s’acharne sur, tel que mentionnées, ces proies trop faciles que sont les automobilistes.