02/11/2018

[...] A priori, le gouvernement a décidé de reserver la route et la voiture à une élite, en faisant tout pour que les gens ne puissent plus conduire, on fait tout pour que les automobilistes perdent leurs points ( en utilisant également la videoverbalisation), on fait tout pour que les automobilistes ne puissent plus s'acheter une voiture ( taxe carburant, augmentation carte grise, bonus/malus, contrôle technique en utilisant l'écologie), comment une personne qui a des petits moyens va pouvoir s'acheter une voiture de plus de 20000€ même avec des aides, comme des jeunes qui viennent de passer le permis (hors de prix), payer son assurance jeune conducteur ( déjà hors de prix pour une voiture au tier) il achète en général une petite voiture pas chère pour se faire la main parce qu'il n'a en général pas le choix au vu de ses moyens, une personne interdit bancaire, etc.... Il y a beaucoup personnes qui n'ont pas les moyens de mettre plus de 3000€ dans une voiture. Je travaille tous les jours dans Paris en voiture, je n'ai pas le choix, j'ai mes 12 points, et j'aurais beau faire tous les efforts pour les conserver, je risque de payer pour la faute d'un autre, parce que des comportements fautifs de la part d'autres utilisateurs de la voie publique, j'en vois des dizaines par jours et je dois les éviter. La conduite était un plaisir ( et je n'ai jamais été un fou du volant, ayant été pompier volontaire et à 17 ans, j'ai eu en 1iere intervention un accident de voiture avec 2 morts et 1 blessé grave de jeune de 18 à 20 ans), mais on en a fait un enfer, les antis voitures pourtant minoritaires, se font plus entendre que les autres. Les conducteurs irresponsables sont minoritaires, pour les autres, on commet tous des petites infractions, malheureusement, on en est pas à l'abri, on parle souvent des morts sur la route depuis les années 70, mais en oubliant de préciser que la circulation est 5 fois plus importante.