22/05/2019

À l’approche des élections européennes du 26 mai 2019, la Ligue de Défense des Conducteurs souhaite vous informer sur la place que tient la voiture dans les préoccupations des listes qui espèrent vos suffrages. En effet, par le biais d’un questionnaire adressé à toutes les listes et intitulé « La route, l’Europe et vous, en 10 questions », notre association a recueilli les positions des candidats sur les sujets et législations qui concernent les conducteurs en Europe.

320px Flag of Europe.svg

Ces enjeux sont nombreux et importants. Nous avons donc interrogé toutes les têtes de liste sur les principaux défis qui se posent aux conducteurs au quotidien.

En premier lieu, bien sûr, la répression routière : des radars de vitesse, toujours plus nombreux et plus sophistiqués, diminuent-ils automatiquement le nombre de morts sur les route ? Les comparaisons avec certains pays européens jettent le doute ! Dans le même ordre d’idées, réduire la vitesse améliore-t-il la sécurité routière ? On pense là, notamment, au 80 km/h qui a suscité en 2018 un fort mouvement de protestation en France.

Or le contrôle automatisé tend à gagner aussi l’intérieur du véhicule. D’ailleurs, l’Europe voudrait faire installer des dispositifs de sécurité intrusifs dans les véhicules neufs (d’ici 2022). Ces dispositifs devraient notamment, enregistrer différentes données personnelles (vitesse, activation ou non des aides à la conduite, position GPS,…) et brider automatiquement la vitesse du véhicule à la vitesse réglementaire. Nous avons donc demandé aux têtes de liste si elles étaient favorables à ces dispositifs qui pourraient porter atteinte aux données personnelles des conducteurs et gêner la réaction du conducteur lors d’une situation dangereuse inopinée.

Les insuffisances d’une politique de sécurité routière centrée sur la vitesse ramènent à une réalité incontournable : la multiplicité des causes d’accidents (distraction au volant, somnolence, alcool/stupéfiants, intempéries…). Notre association a donc demandé aux candidats leur vision de la sécurité routière pour répondre efficacement aux nombreuses causes d’accidents.

S’ajoute à ce contexte une autre donnée implacable : la dégradation du réseau routier et de sa signalisation. En pointe sur ce combat, notamment avec son site Activ’route pour signaler des endroits dangereux sur la route, la Ligue de Défense des Conducteurs a donc demandé à toutes les listes si l’entretien des routes faisait partie de leurs priorités pour réduire le nombre d’accidents.

Une fois les questions de sécurité posées, c’est la capacité à circuler qui est aujourd’hui en jeu : les « Zones à faibles émissions (ZFE) » excluent de plus en plus de véhicules des villes. Il a donc été demandé aux candidats leurs mesures pour protéger l’environnement sans restreindre la liberté de circuler. Plus largement, nous leur avons demandé comment ils imaginaient l’avenir de la voiture européenne, outil essentiel de mobilité et de liberté.

En cliquant sur ce lien, vous pouvez accéder au questionnaire.

Voici les réponses des candidats, par ordre alphabétique (les candidats absents de la liste ci-dessous n'ont pas adressé leur réponse). Nous remercions les quatorze listes qui ont pris le temps de réfléchir à ces sujets et de nous livrer le fruit de leur réflexion :

Nathalie ARTHAUD (Lutte Ouvrière) – Liste Lutte Ouvrière – contre le grand capital, le camp des travailleurs

Jordan BARDELLA (Rassemblement National) – Liste Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen

François-Xavier BELLAMY (Les Républicains) – Liste Union de la droite et du centre

Olivier BIDOU – Liste Les oubliés de l’Europe – artisans, commerçants, professions libérales et indépendants - ACPLI

Thérèse DELFEL – Liste Décroissance 2019

Robert DE PREVOISIN – (Alliance Royale) – Liste Une France royale au cœur de l’Europe

Pierre DIEUMEGARD – Liste Espéranto – langue commune équitable pour l’Europe

Nicolas DUPONT-AIGNAN (Debout la France) – Liste Le courage de défendre les Français

Raphaël GLUCKSMANN (Parti Socialiste – Place Publique) – Liste Envie d’Europe écologique et sociale

Nathalie LOISEAU (La République En Marche) – Liste Renaissance

Gilles HELGEN – Liste Mouvement pour l’initiative citoyenne

Christian-Luc PERSON – Liste Union Démocratique pour la Liberté Égalité Fraternité

Florian PHILIPPOT (Les Patriotes) – Liste Ensemble, patriotes et gilets jaunes

Vincent VAUCLIN (Dissidence) – Liste de la reconquête